Le droit successoral allemand permet de recourir à l’exécution testamentaire, à condition de le spécifier dans le testament (§ 2198 BGB). Les missions de l’exécuteur testamentaire peuvent être de natures très différentes. L’exécuteur peut être toute personne qualifiée pour la mission en question, choisie parmi les proches ou un professionnel tel qu’un avocat ou un notaire. Une mission peut être par exemple de garantir que le legs soit correctement et rapidement transmis au légataire par l’héritier. Une autre mission pourrait être de liquider et répartir la succession entre les héritiers en respectant les dispositions testamentaires. Certaines missions peuvent d’autre part consister à administrer tout ou partie (par exemple une part sociale) de la succession pendant de nombreuses années, jusqu’à ce qu’un évènement spécifique intervienne (majorité d’un enfant, décès d’un premier héritier etc.). Ce faisant, l’exécuteur testamentaire est là pour garantir que la volonté du défunt soit respectée jusqu’au bout, protéger et assister éventuellement les héritiers mais aussi le cas échéant limiter le tempérament de l’un dans l’intérêt des autres.